Election en Roumanie-Vers une mainmise de Ponta sur le pouvoir

samedi 1 novembre 2014 06h48
 

par Matthias Williams et Radu-Sorin Marinas

OPTASI-MAGURA, Roumanie, 1er novembre (Reuters) - Le Premier ministre roumain Victor Ponta devrait remporter l'élection présidentielle qui débute dimanche, assurant une stabilité politique bienvenue mais générant des craintes concernant notamment l'indépendance de la justice roumaine.

Soutenu par son parti, machine politique bien huilée, et apprécié des Roumains pour avoir assoupli des mesures d'austérité imposées durant la récession de 2009-2010, Victor Ponta a fait la course en tête dans les sondages tout au long de la campagne présidentielle.

L'élection du dirigeant social-démocrate serait synonyme de stabilité politique, son rival, l'actuel président Traian Basescu, quittant le pouvoir après deux mandats, et rassurerait les investisseurs, qui souhaitent le maintien d'une aide du Fonds monétaire international (FMI).

Mais elle mettrait également en péril l'indépendance de la justice et des médias.

"(Victor Ponta) veut tout contrôler, dont les médias, c'est ma crainte principale", explique l'analyste politique Mircea Marian.

"Je pense qu'il s'attaquera également au parquet anti-corruption", ajoute-t-il, comparant l'actuel Premier ministre au chef du gouvernement hongrois Viktor Orban, accusé par l'Union européenne et les Etats-Unis d'entraver la démocratie et la liberté d'expression.

Le président de la Roumanie désigne le Premier ministre, les juges et procureurs et peut bloquer des projets de loi.

Paul Ivan, analyste politique du Centre politique européen (EPC) basé à Bruxelles, confirme qu'une victoire de Victor Ponta mettrait en péril la réforme du système judiciaire.   Suite...