RPT-Valls tente d'amadouer les Pays-Bas, pourfendeurs des déficits

vendredi 31 octobre 2014 20h40
 

(Répète mastic)

* En déplacement aux Pays-Bas, Valls défend ses réformes

* Il réfute avoir cédé durant la grève à Air France

* La tension s'apaise avec le ministre des finances néerlandais

par Julien Ponthus

LA HAYE, 31 octobre (Reuters) - Manuel Valls a tenté vendredi de rassurer le patronat et le gouvernement néerlandais sur sa politique économique, notamment budgétaire, jugée laxiste il y a tout juste quinze jours par le ministre des Finances Jeroen Dijsselbloem.

"Je connais les interrogations, voire les critiques (...) qui peuvent être les vôtres sur la situation de la France", a commencé le Premier ministre devant le patronat néerlandais.

"La France a-t-elle vraiment la volonté de se réformer? Ne cherche-t-elle pas à échapper à ses responsabilités budgétaires? Mon gouvernement tourne le dos à toute solution de facilité."

"Mon gouvernement est pro-business pour dire les choses directement", a-t-il résumé, déclinant une fois de plus son "J'aime l'entreprise" lancé en août lors de l'université d'été du Medef et repris ensuite dans d'autres pays.   Suite...