Samsung SDS espère lever 875 mlns lors de son IPO le 14 novembre

vendredi 31 octobre 2014 11h57
 

SEOUL, 31 octobre (Reuters) - Samsung SDS, la filiale de services informatiques de Samsung Group espère lever 1.160 milliards de wons (875 millions d'euros) lors de son introduction en Bourse le mois prochain.

L'opération serait ainsi l'une des plus importantes en Corée du Sud depuis 2010, derrière celle de Cheil Industries, la holding de contrôle de fait du conglomérat, prévue en décembre.

Dans le document d'introduction, SDS dit avoir fixé le prix d'introduction à 190.000 wons par action, au sommet de la fourchette indicative. Selon une source proche du dossier, l'opération a attiré une forte demande de la part d'investisseurs institutionnels au cours du processus de construction du livre d'ordres mercredi et jeudi.

Samsung Electro-Mechanics cédera l'intégralité de sa participation dans SDS à l'occasion de l'IPO et sera le seul actionnaire à vendre ses titres. Aucune émission d'actions nouvelles n'est prévue à l'occasion de l'opération, avait dit SDS auparavant.

Parmi les autres actionnaires de SDS figurent Samsung Electronics et trois des enfants du fondateur du conglomérat, Lee Kun-hee.

La première cotation de Samsung SDS est prévue le 14 novembre, a dit un porte-parole vendredi.

Goldman Sachs, Korea Investment & Securities et JP Morgan sont les banques-conseils de SDS pour cette opération. (Joyce Lee, Marc Joanny pour le service français, édité par Marc Angrand)