Ebola-Le FMI anticipe des besoins de financement accrus pour 2015

jeudi 30 octobre 2014 16h18
 

WASHINGTON, 30 octobre (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) anticipe d'importants besoins de financement en 2015 pour la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone, les trois pays les plus touchés par l'épidémie de fièvre Ebola.

"La perspective dans les pays touchés par Ebola se dégrade, avec probablement d'importants besoins de financement pour 2015", a dit Gerry Rice, porte-parole du FMI.

La réponse que le Fonds prévoit d'apporter à cette situation est en cours d'évaluation, a-t-il ajouté.

En septembre, le FMI a donné son feu vert à des prêts à taux zéro d'un montant de 130 millions de dollars afin d'aider la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia à faire face aux conséquences économiques de l'épidémie qui a fait quelque 5.000 morts.

Le Fonds avait estimé que les besoins de financement des trois Etats s'élevaient à environ 300 millions de dollars.

(Anna Yukhananov; Pierre Sérisier pour le service français) ;))