Randstad-Ebita +15% au T3, des acquisitions sont recherchées

jeudi 30 octobre 2014 09h44
 

AMSTERDAM, 30 octobre (Reuters) - Randstad a annoncé jeudi une hausse de 15% de son bénéfice au troisième trimestre, et ainsi battu le consensus, et l'agence d'intérim néerlandaise a dit aussi qu'elle était en quête d'acquisitions stratégiques en Europe et au Japon.

L'action était en hausse de 3% à 35,42 euros en début de matinée.

La deuxième agence d'intérim mondiale par le chiffre d'affaires après le suis Adecco observe que la croissance du chiffre d'affaires s'est stabilisée durant le trimestre, grâce à une meilleure performance de ses marchés néerlandais et américain, quoique l'Allemagne et surtout la France soient restées faibles.

Le bénéfice avant intérêts, impôt et amortissements (Ebita) est ressorti à 210 millions d'euros, en prenant en compte un effet de change négatif de 1,6 million.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 4% à 4,52 milliards d'euros durant le trimestre.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient un Ebita de 204 millions d'euros et un C.A. de 4,54 milliards.

Le C.A. de Randstad, présent dans 40 pays, a augmenté de 5% aux Etas-Unis et de 4% aux Pays-Bas, tandis qu'il a diminué de 4% en Fance et augmenté de 2% en Allemagne, où l'agence est leader du marché avec une participation de 10%.

Le directeur financier Robert Jan van de Kraats a dit que Randstad recherchait des acquisitions petites et moyennes pour doper la croissance dans des marchés ciblés, "de l'ordre de quelques centaines de millions d'euros".

(Anthony Deutsch, Wilfrid Exbrayat pour le service français)