** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

jeudi 30 octobre 2014 09h34
 

PARIS/LONDRES, 30 octobre (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en
hausse jeudi, dopées par de bons résultats trimestriels, notamment de Renault,
Alcatel-Lucent, Volkswagen et Bayer, et par les commentaires positifs de la Fed
sur l'économie des Etats-Unis. 
    La Réserve fédérale américaine a annoncé comme prévu la fin de son programme
de rachats d'actifs mené depuis six ans, tout en faisant part de son optimisme
sur les perspectives de la reprise aux Etats-Unis. 
    Le message écarte les hypothèses selon lesquelles la volatilité des marchés,
la croissance anémique en Europe et la faiblesse des perspectives d'inflation
pourraient remettre en question les progrès réalisés en direction des objectifs
fixés par la Fed, tant sur le front de l'emploi que sur celui de l'inflation. 
    Le dollar a touché un pic de trois semaines et demi face à un panier de
devises en réaction au ton jugé un peu plus "faucon" de la Fed qui peut
laisser penser qu'une hausse des taux pourrait intervenir plus tôt si la santé
de l'économie le permet. Elle a néanmoins conservé dans son communiqué la
mention selon laquelle les taux pourraient rester près de zéro pour une "période
considérable". L'euro se traite autour de 1,2566 dollar.
    À Paris, l'indice CAC 40  progresse de 0,8% à 4.143,63 points vers
8h20 GMT. À Francfort, le Dax avance de 0,44% et à Londres, le FTSE
 prend 0,08%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro affiche
un gain de 0,7% et le FTSEurofirst 300 de 0,64%. 
    La "saison" des résultats se poursuit à un rythme soutenu, avec une majorité
de résultats meilleurs que prévu pour le troisième trimestre ce matin en Europe.
    Alcatel-Lucent s'envole de 11,5%, plus forte hausse du CAC 40,
après l'annonce d'une amélioration sensible de ses marges.    
    Renault bondit de 5,6% après avoir annoncé une croissance de 6,7%
de son chiffre d'affaires grâce au succès de ses nouveaux modèles en Europe et à
la production de véhicules pour le compte de ses partenaires. 
    Dans le secteur, Volkswagen s'adjuge 4% après avoir publié un
bénéfice d'exploitation supérieur aux attentes, dopé par les ventes de modèles
Audi et Porsche en Europe et en Chine.   
    Technip gagne 3% après des résultats globalement en hausse au
titre. Le groupe s'est aussi dit confiant dans sa capacité à se démarquer de la
concurrence dans un contexte de chute des prix du pétrole. 
    Barclays (+1,9%) a mis en réserve 500 millions de livres pour
régler les amendes éventuelles liées à une manipulation du marché des changes
tout en annonçant une hausse du bénéfice au troisième trimestre. 
    Quelques sociétés ont toutefois déçu, comme l'allemand Linde, qui
chute de 6,7% après avoir revu en baisse sa prévision de bénéfice de 2014.
 Air Liquide cède près de 1% dans son sillage.
    De même, Lufthansa recule de 1,5% après avoir révisé en baisse son
objectif de bénéfice de 2015 pour la deuxième fois cette année en raison d'une
conjoncture économique mondiale incertaine.    
    Le Brent est retombé sous les 87 dollars le baril, alourdi par la hausse du
dollar suite aux commentaires positifs de la Fed sur l'économie américaine.
    Les investisseurs attendent une série d'indicateurs, dont le chômage et
l'inflation en Allemagne, l'indice du climat des affaires en zone euro, ainsi
que le PIB et les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis.
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)