LEAD 2-Le premier Mistral livré à la Russie le 14/11, dit Moscou

mercredi 29 octobre 2014 18h43
 

(Actualisé avec DCNS)

MOSCOU/PARIS, 29 octobre (Reuters) - La Russie a annoncé mercredi avoir été invitée par la France à prendre livraison du premier porte-hélicoptères Mistral le 14 novembre, une information non confirmée par Paris, qui réaffirme qu'aucune décision n'a encore été prise.

Sur son compte Twitter, le vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine publie une lettre présentée comme celle du vice-président du groupe public d'armement naval, DCNS, Pierre Legros, à la société publique russe Rosoboronexport.

"J'ai l'honneur de vous inviter personnellement à la cérémonie de livraison qui aura lieu le 14 novembre à Saint-Nazaire" (Loire-Atlantique), écrit Pierre Legros dans ce courrier daté du 8 octobre dont l'authenticité n'a été ni confirmée ni infirmée par DCNS.

La DCNS affirme dans une déclaration "qu'aucune date de livraison ne peut être confirmée à ce stade", le groupe étant toujours "en attente des autorisations gouvernementales d'exportation nécessaires pour la réalisation d'un transfert".

Au ministère de la Défense, on indique que la position de la France n'a pas changé.

"Aucune décision n'a encore été prise concernant la livraison du Mistral, la décision sera prise courant novembre par le président de la République", indique-t-on dans l'entourage du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.

Sous la pression de ses partenaires, notamment américains, hostiles à la livraison des deux "bâtiments de projection et de commandement" (BPC) en pleine crise ukrainienne dans laquelle le rôle de Moscou a été dénoncé par les Occidentaux, François Hollande avait annoncé le 3 septembre dernier que les conditions n'étaient pas réunies pour livrer le premier navire.

  Suite...