GB-Le SFO ouvre une enquête au pénal sur le dossier Tesco

mercredi 29 octobre 2014 16h50
 

LONDRES, 29 octobre (Reuters) - L'organisme britannique de répression des fraudes (SFO) a officiellement ouvert mercredi une enquête au pénal sur les pratiques comptables de Tesco , le premier distributeur du pays.

L'autorité de tutelle financière Financial Conduct Authority (FCA) a déclaré de son côté qu'elle mettait immédiatement un terme à ses propres investigations après consultation du Serious Fraud Office (SFO).

"Le SFO a confirmé aujourd'hui que le directeur avait ouvert une enquête au pénal concernant les pratiques comptables de Tesco Plc", a déclaré l'organisme dans un communiqué.

Tesco avait annoncé le mois dernier qu'il avait surestimé son bénéfice semestriel de 250 millions de livres (317 millions d'euros) mais il a ensuite fait savoir ce mois-ci que la surestimation était en réalité de 263 millions de livres.

Le groupe de grande distribution a déjà bouclé sa propre enquête interne et les conclusions de cette dernière sont examinées par la FCA. Le Financial Reporting Council, l'organisme de tutelle du secteur comptable britannique, examine lui aussi le dossier.

Dans l'intervalle, huit responsables de Tesco ont été mis à pied, un coup dur pour le distributeur à l'approche de la vitale période des fêtes de fin d'année.

L'action Tesco gagnait 2% à 173,05 pence à moins de trois quarts d'heure de la clôture de la Bourse de Londres. Elle s'était retrouvée dans le rouge à l'annonce de l'enquête du SFP avant de remonter. (Neil Madment et Kate Holton, Wilfrid Exbrayat pour le service français)