Chute des exportations allemandes vers la Russie en août

mercredi 29 octobre 2014 11h48
 

BERLIN, 29 octobre (Reuters) - Les exportations allemandes vers la Russie ont chuté de 26,3% en août par rapport au même mois de l'an dernier, une baisse sans précédent depuis la crise financière de 2009, montrent des statistiques officielles publiées mercredi qui mettent en évidence l'impact des sanctions occidentales contre Moscou.

Sur les huit premiers mois de l'année, les exportations allemandes à destination du marché russe sont en recul de 16,6% à 20,3 milliards d'euros.

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la Russie au sein de l'Union européenne. Avant même le conflit en Ukraine, qui a conduit à l'adoption des sanctions, les achats russes à l'Allemagne avaient déjà baissé de 5,2% en 2013, après une forte croissance sur la période 2010-2012.

Quelque 6.200 entreprises allemandes sont présentes en Russie.

"Les sanctions contre la Russie ont un impact bien plus fort sur notre économie que sur toute autre économie en Europe", a déclaré le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, dans un entretien publié mercredi par le quotidien Bild.

Berlin a été et reste l'un des principaux opposants aux sanctions économiques contre Moscou dans le dossier ukrainien.

Dans l'entretien à Bild, tout en reconnaissant que l'économie allemande était exposée à de multiples risques géopolitiques, comme l'épidémie de fièvre Ebola et la montée en puissance de l'Etat islamique en Syrie et en Irak, Wolfgang Schäuble a déclaré: "Je ne pense pas que la baisse des prévisions signifie que nous parlions d'une crise".

Le gouvernement d'Angela Merkel a abaissé il y a deux semaines sa prévision de croissance pour cette année à 1,2% contre 1,8% prévu initialement. (Stephen Brown et Rene Wagner, Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)