Manifestation à Budapest contre une taxe sur l'internet

mardi 28 octobre 2014 22h39
 

BUDAPEST, 28 octobre (Reuters) - Environ 100.000 personnes se sont rassemblées mardi soir dans le centre de Budapest pour protester contre un projet de taxe sur l'utilisation d'internet et plus généralement contre la politique du Premier ministre hongrois Viktor Orban accusé de menacer la démocratie et les relations avec les pays de l'UE.

Il s'agit de la plus importante manifestation contre le gouvernement de centre-droit depuis l'accession au pouvoir en 2010 de Viktor Orban accusé par ses adversaires d'autoritarisme en dépit d'une facile réélection cette année.

Le gouvernement hongrois a imposé des taxes sur les secteurs bancaire, du commerce de détail, de l'énergie et des télécommunications afin de contrôler le déficit budgétaire provoquant une inquiétude des investisseurs internationaux.

L'idée d'une taxation de l'internet a été avancée dans un projet fiscal pour 2015 présenté au parlement hongrois la semaine passée provoquant une opposition de la part des fournisseurs d'accès et des internautes qui y ont vu une mesure antidémocratique.

Les manifestants, qui ont organisé leur rassemblement à partir de messages sur Facebook, ont défilé dans le centre de Budapest pour demander l'abandon de cette taxe et la démission d'Orban.

Le gouvernement envisage de taxer les transferts de données à un taux de 150 forints par gigabytes.

Après une première manifestation organisée dimanche et une évaluation des conséquences financières d'une telle mesure, le parti au pouvoir Fidesz a déposé une proposition de loi limitant la taxe à 700 forints par mois pour les particuliers et à 5.000 forints pour les entreprises.

(Marton Dunai; Pierre Sérisier pour le service français) ;))