LEAD 1-Cutrale-Safra avale Chiquita Brands pour $1,3 md

lundi 27 octobre 2014 15h15
 

(Actualisé avec des précisions, contexte)

SAO PAULO, 27 octobre (Reuters) - Le producteur de bananes américain Chiquita Brands International a accepté lundi d'être racheté par le fabricant de jus de fruits brésilien Grupo Cutrale et la société d'investissement Safra Group pour 1,3 milliard de dollars (1,03 milliard d'euros).

Le baron du jus d'orange Jose Luis Cutrale et le financier d'origine libanaise Joseph Safra auront mis près de trois mois pour mettre la main sur le groupe de Charlotte, en Caroline du Nord, qui avait repoussé trois offres précédentes du duo brésilien en affichant sa préférence pour une fusion avec l'irlandais Fyffes.

Chiquita deviendra une filiale à part entière de Cutrale-Safra après l'opération et restera enregistrée dans le New-Jersey, ont précisé les deux parties dans un communiqué.

Les actionnaires de Chiquita recevront 14,50 dollars en numéraire pour chaque action apportée, un prix qui valorise la société à 682 millions de dollars. Cutrale et Safra reprendront en outre la dette.

Chiquita, Fyffes, Fresh Del Monte Produce et Dole Food contrôlent le marché mondial de la banane, estimé à sept milliards de dollars.

Le cours de Bourse de Chiquita a fondu des deux tiers au cours de la décennie écoulée en raison de l'instabilité géopolitique en Amérique latine et de la volatilité de la demande et des cours.

La présidente du conseil d'administration de Chiquita Kerrii Anderson militait en faveur d'un mariage avec Fyffes mais elle a été désavouée par les actionnaires et le groupe a annoncé vendredi l'ouverture de discussions avec les deux prétendants brésiliens. Fyffes de son côté avait annoncé la fin du projet d'alliance avec Chiquita, qui aurait donné naissance à une entreprise domiciliée en Irlande où la fiscalité est très avantageuse.

Selon le communiqué de lundi, la transaction a été approuvée à l'unanimité par le conseil d'administration de Chiquita et elle devrait être finalisée avant la fin de l'année ou au début 2015.   Suite...