Portugal-BCP, recalée par la BCE, dit avoir renforcé son bilan

dimanche 26 octobre 2014 15h51
 

LISBONNE, 26 octobre (Reuters) - Millennium BCP, la première banque cotée du Portugal, a échoué aux tests menés par les autorités européennes mais elle a déclaré dimanche avoir déjà pris les mesures nécessaires pour renforcer son bilan et n'avoir besoin ni de lever des fonds, ni de céder des actifs.

Le groupe a expliqué dans un communiqué que "des mesures déjà décidées" depuis le début de l'année mais qui n'ont pas été prises en compte par la Banque centrale européenne (BCE) et l'Autorité bancaire européenne (ABE) couvraient la totalité des 1,14 milliard d'euros de déficit de fonds propres, ajoutant que ses ratios de solvabilité s'étaient nettement améliorés.

"Aucun projet d'augmentation de capital ou de vente forcée d'actifs stratégiques n'est donc nécessaire", a-t-il conclu.

Certains analystes ont estimé que la banque pourrait devoir vendre sa filiale polonaise Millennium Poland si elle était mise en difficulté par les tests européens. Mais un porte-parole de BCP a réaffirmé que cette filiale était considérée comme un actif stratégique et qu'elle n'était pas à vendre.

La banque a nettement réduit ses pertes sur les neuf premiers mois de l'année, à 98 millions d'euros contre 597 millions un an plus tôt, tandis que son revenu net d'intérêts progressait de 29% à 791 millions.

BCP a précisé qu'elle présenterait dans les deux semaines aux autorités de supervision le détail des mesures destinées à combler son déficit de fonds propres, dont la majorité "ont déjà été mises en oeuvre à ce jour".

Parmi ces mesures figure une vente d'obligations réalisée ce mois-ci et la cession en mai d'une participation de 49% dans des compagnies d'assurance dommages.

NOVO BANCO PAS SOUMISE AUX TESTS   Suite...