Ahmadinejad dit que l'Iran est disposé à aider l'Egypte

mercredi 6 février 2013 11h44
 

LE CAIRE, 6 février (Reuters) - L'Iran a proposé de prêter de l'argent à l'Egypte, en difficulté financière, malgré les sanctions économiques qui pèsent sur la République islamique en raison de son programme nucléaire, a dit le président iranien Mahmoud Ahmadinejad à un journal égyptien.

Les relations diplomatiques entre les deux pays sont rompues mais le président égyptien Mohamed Morsi a accueilli mardi son homologue iranien en grande pompe. Mahmoud Ahmadinejad est le premier chef d'Etat iranien à se rendre en Egypte depuis 1979.

"J'ai déjà dit que nous étions en mesure d'offrir à nos frères égyptiens la possibilité de beaucoup emprunter et bien d'autres services", dit Mahmoud Ahmadinejad dans une interview au quotidien Al Ahram. Il ne dit pas s'il a reçu une réponse.

Le président iranien reconnaît que l'économie iranienne a été affectée par les sanctions internationales, mais souligne qu'il s'agit d'une "grande économie" qui montre des "choses positives". La valeur des exportations du pays augmente progressivement, précise-t-il.

L'Egypte a annoncé mardi que ses réserves de devises étrangères étaient passées sous les 15 milliards de dollars, ce qui correspond à trois mois d'importations. Récemment, le Qatar a pourtant effectué plusieurs versements pour soutenir l'Egypte.

Le tourisme égyptien a été durement touché par les troubles qui n'ont pas cessé depuis le soulèvement populaire et la chute d'Hosni Moubarak il y a deux ans. Les investissements se sont taris en raison de l'instabilité politique et économique. (Tom Perry, Corentin Dautreppe pour le service français, édité par Gilles Trequesser)