LE POINT sur les législatives de dimanche en Grèce

dimanche 6 mai 2012 06h30
 

 ATHENES, 6 mai (Reuters) - Exaspérés par la récession et l'austérité, les électeurs grecs
devraient sanctionner dimanche dans les urnes les deux grands partis traditionnels à l'occasion
d'élections législatives anticipées qui pourraient bien décider de l'avenir de la Grèce dans
l'Europe.	
 L'issue du scrutin semble particulièrement incertaine dans un pays marqué par les programmes
de rigueur qui se succèdent depuis deux ans et demi en échange de l'aide financière
internationale mais qui, conjugués à la récession, créent un climat de forte tension sociale.	
 Les bureaux de vote sont ouverts de 07h00 (04h00 GMT) à 19h00 (16h00 GMT). Les premiers
résultats devraient être connus à partir de 18h30 GMT et les résultats définitifs dans la nuit. 	
 	
 -----------------------------------------------------------------------------------------	
 La Grèce vote dans climat de colère                                       	
 PORTRAITS des dirigeants des principaux partis en lice                    	
 ENCADRE Législatives sur fond de rigueur et de récession                  	
 Schaüble: Athènes devra respecter ses engagements                         	
 Les conservateurs promettent des baisses d'impôt avant le vote            	
 Le maintien de la Grèce dans la zone euro est en jeu, dit Venizelos       	
 Le Pasok promet des réformes, pas des hausses d'impôts                    	
 FEATURE En Grèce, jeunes et vieux bouderont les grands partis             
 INTERVIEW Glezos, héros de la Résistance, héraut de la gauche radicale    	
 ENCADRE Papadémos s'apprête à reprendre sa carrière d'universitaire       	
 Légère hausse du sentiment économique juste avant les élections           	
 Standard & Poor's relève la note grecque à CCC                            	
 La récession sera plus sévère qu'attendu                                  	
 De Paris à Athènes, un 1er-Mai contre l'austérité                         	
 CHRONOLOGIE de la crise en Grèce                                          	
 -----------------------------------------------------------------------------------------	
 Pour suivre l'actualité grecque en français, double-cliquer sur