Le taux de chômage en zone euro atteint un record en mars

mercredi 2 mai 2012 11h54
 

BRUXELLES, 2 mai (Reuters) - Le taux de chômage en zone euro a atteint 10,9% en mars, son niveau le plus élevé en 15 ans, en raison notamment des hausses enregistrées en Italie et en Espagne, montrent mercredi les statistiques d'Eurostat.

Le taux de chômage dans les 17 pays de la zone a augmenté de 0,1 point de pourcentage par rapport à février, une progression conforme aux attentes des économistes interrogés par Reuters.

Le taux de chômage était également à 10,9% en février, mars et avril 1997. Il n'est jamais passé au-dessus de ce niveau depuis que ces données ont commencé à être publiées début 1995.

Sur les 27 pays de l'Union européenne, le chômage s'est stabilisé à 10,2%, touchant quelque 24,8 millions de personnes.

Plusieurs membres de la zone euro sont en récession ou sur le point d'y retomber.

Certains pays européens sont menacés d'entrer dans une spirale négative liée aux mesures d'austérité décidées pour combattre la crise de la dette souveraine, qui sapent la confiance et la croissance.

L'Espagne a replongé en récession au premier trimestre, selpn des statistiques publiées lundi. Son taux de chômage a atteint 24,1% en mars, un niveau jamais vu dans un pays de la zone euro depuis la publication de ces statistiques en 1986.

Au sein de la zone euro, le chômage a également progressé à Chypre, en Italie, aux Pays-Bas et au Portugal. Il est resté presque stable en Belgique, en Finlande, en France, en Allemagne, au Luxembourg et à Malte, alors qu'il a diminué en Autriche, en Irlande, en Slovaquie et en Slovénie. (Philip Blenkinsop, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Nicolas Delame)