RPT-L'UE peine à définir sa réponse à la crise à la veille du sommet

samedi 22 octobre 2011 23h35
 

(RPT, mot manquant dans le premier paragraphe)

* Accord de principe pour injecter E100 mlds dans les banques sur neuf mois

* Une décote jusqu'à 60% envisagée sur la dette grecque

* Rome et Madrid sous pression pour rassurer les marchés

* Réunions d'avant-sommet pour sortir de l'impasse

par Julien Toyer et Yann Le Guernigou

BRUXELLES, 22 octobre (Reuters) - Après deux jours de réunions des ministres des Finances à Bruxelles, les Européens peinaient toujours samedi soir, à la veille d'un double sommet de la zone euro et des Vingt-Sept, à définir une réponse d'envergure à la crise de la dette qui frappe le continent depuis deux ans.

Plus de dix heures de réunions ont été nécessaires samedi pour arracher un accord sur une recapitalisation du secteur bancaire à hauteur de 100 milliards d'euros, qui avait été pourtant largement agréée au niveau technique cette semaine.

Les travaux ont en revanche peu ou pas avancé sur la formule qui sera retenue pour démultiplier le fonds de soutien à l'euro et pour réduire la montagne de dette grecque, même si une décote allant jusqu'à 60% des titres détenus par les investisseurs privés est en cours de discussion.   Suite...