Le couturier Hedi Slimane a assigné Kering en justice-sources

mercredi 22 juin 2016 18h42
 

par Pascale Denis

PARIS, 22 juin (Reuters) - Le couturier Hedi Slimane, ancien designer vedette de Saint Laurent, a assigné en justice le groupe Kering, propriétaire de la marque, ont déclaré à Reuters des sources proches du dossier.

"Hedi Slimane a assigné Kering en référé le 26 mai au tribunal de commerce de Paris", a déclaré une des sources.

Le couturier réclame au groupe de luxe, selon une autre source, "une très importante indemnité, de plusieurs millions d'euros, pour rupture abusive de contrat".

Contacté, Kering a confirmé l'existence d'une procédure, précisant qu'elle concernait "les obligations de non-concurrence d'usage".

Le groupe a levé la clause de non-concurrence à l'échéance du contrat tandis que Hedi Slimane en demande l'application, avec le paiement des indemnités qui y sont assorties.

"Ce différend n'altère en rien la grande reconnaissance du groupe envers Hedi Slimane pour avoir (...) mené à bien une réforme holistique de la maison durant ses quatre années à la tête de la création et de l'image de la marque", a tenu à préciser Kering dans un mail envoyé à Reuters.

L'avocat de Hedi Slimane s'est pour sa part refusé à tout commentaire.

Le jugement du tribunal de commerce est attendu le 29 juin.   Suite...