Les finances d'EDF limitent son expansion internationale-rapport

jeudi 10 mars 2016 15h38
 

PARIS, 10 mars (Reuters) - L'endettement d'EDF et la persistance depuis 2010 de flux de trésorerie disponibles négatifs limitent les capacités de développement du groupe à l'étranger, a souligné la Cour des comptes dans un rapport publié jeudi.

La juridiction financière a également pointé dans ce rapport, centré sur la stratégie internationale d'EDF et datant de novembre 2015, la complexité du montage envisagé pour construire deux réacteurs nucléaires de type EPR à Hinkley Point, en Angleterre.

"S'il ne s'agit pas, en l'état, d'une opération encore finalisée, la complexité même du montage évoqué et surtout la façon dont il pourrait impacter la responsabilité d'EDF suffisent à susciter de fortes interrogations", a estimé la Cour.

Parmi ses recommandations, elle a en outre jugé nécessaire de "mieux prendre en compte, dans la politique de distribution de dividendes, la situation financière et les performances opérationnelles et financières effectives du groupe, en France comme à l'étranger". (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)