AccorHotels-Jin Jiang à plus de 10%, pourrait demander un siège

lundi 29 février 2016 11h24
 

PARIS, 29 février (Reuters) - Les sociétés Rubyrock Capital et Golden Apple Capital, contrôlées par l'hôtelier chinois Jin Jiang, ont franchi de concert les 10% du capital et des droits de vote d'AccorHotels, selon un avis publié lundi par l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Après l'acquisition d'actions AccorHotels sur le marché, le concert détenait ainsi au 24 février 11,7% du capital et 10,21% des droits de vote du groupe français.

Tenu par la loi boursière de déclarer ses intentions, il précise ne pas agir de concert avec aucun autre actionnaire d'AccorHotels et ne pas exclure d'acquérir d'autres actions sur le marché.

Il ajoute qu'il n'envisage pas de prendre le contrôle du groupe mais qu'il n'exclut pas de demander la nomination d'un ou plusieurs représentants au conseil d'administration "et de participer conséquemment (...) à la définition de la stratégie de la société".

Début février, alors que Jin Jiang avait porté sa part de 5,5% à 6,05% du capital d'AccorHotels, Sébastien Bazin, le PDG du groupe français, avait jugé que cette participation était "amicale" et constituait un gage de confiance.

(Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)