Areva veut céder Canberra, sa filiale de mesure de radioactivité

lundi 29 juin 2015 08h52
 

PARIS, 29 juin (Reuters) - Areva a annoncé lundi avoir lancé le processus de cession de sa filiale Canberra, spécialisée dans les instruments et systèmes de mesures nucléaires.

La vente de Canberra s'inscrit dans un programme de cessions d'actifs plus de 450 millions d'euros prévues dans le cadre du plan de sauvetage du spécialiste de l'énergie nucléaire, détenu à près de 87% par l'Etat français.

Canberra a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 180 millions d'euros en 2014 et emploie un millier de personnes dans le monde, dont un quart en France.

En 2013, Areva avait déjà tenté de vendre Canberra au fonds d'investissement Astorg Partners mais les négociations n'avaient pas abouti.

A l'époque, des sources proches des négociations avaient évoqué une valorisation de Canberra comprise entre 310 et 350 millions d'euros. (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)