Alstom continuera de plaider l'opération GE auprès de Bruxelles

vendredi 12 juin 2015 09h16
 

PARIS, 12 juin (Reuters) - Alstom a annoncé vendredi qu'il continuerait de plaider auprès de Bruxelles le caractère positif de la vente de sa branche énergie à l'américain General Electric, y compris en matière de concurrence.

Des sources au fait du dossier ont indiqué jeudi à Reuters que GE allait certainement devoir proposer des concessions plus importantes pour obtenir le feu vert des autorités européennes de la concurrence à cette opération, la Commission s'apprêtant à lui adresser une série de griefs.

"Une communication de griefs est une étape normale dans une procédure d'examen d'une concentration en Phase II et ne préjuge pas de son issue", a souligné Alstom dans un communiqué.

"Cela permettra à General Electric et à Alstom de répondre aux questions spécifiques soulevées par l'équipe en charge de cette procédure", a ajouté le groupe français.

"Nous allons continuer de fournir à la Commission européenne des arguments pertinents démontrant l'impact positif que cette transaction aurait pour l'Europe, y compris sur le futur environnement concurrentiel." (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)