Areva veut une offre améliorée d'EDF pour son pôle réacteurs

mercredi 10 juin 2015 10h10
 

PARIS, 10 juin (Reuters) - L'offre formulée par EDF pour reprendre l'activité réacteurs nucléaires d'Areva doit être revue, a déclaré mercredi le président du conseil d'administration d'Areva, Philippe Varin.

L'Elysée a validé le 3 juin le projet de reprise par EDF de cette activité (Areva NP) et a indiqué qu'il recapitaliserait Areva "en investisseur avisé, à la hauteur nécessaire".

EDF a déposé le 22 mai une offre indicative de rachat d'Areva NP qui atteint selon la presse un peu plus de deux milliards d'euros, à comparer avec une valorisation de 2,7 milliards d'euros dans les comptes d'Areva.

"Il faut qu'il y ait une négociation équitable avec EDF sur la valorisation d'Areva NP. EDF a fait une proposition, cette proposition doit être revue", a déclaré Philippe Varin lors d'une audition en commission à l'Assemblée nationale.

Concernant le chantier de l'EPR finlandais, qui a multiplié les retards et surcoûts ces dernières années, Philippe Varin a souhaité un "partage équitable du risque" avec EDF.

Le dirigeant a également jugé que le niveau de coopération entre Areva et EDF devait changer radicalement pour aboutir à un accord entre les deux groupes d'ici à un mois, comme demandé par l'Etat. (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)