EDF lancera "au plus tôt" le projet de centrale d'Hinkley Point

mardi 19 mai 2015 11h09
 

PARIS, 19 mai (Reuters) - EDF veut lancer "au plus tôt" le projet de centrale nucléaire britannique d'Hinkley Point C, a déclaré mardi son PDG, Jean-Bernard Lévy, lors de l'assemblée générale du groupe français.

L'électricien public n'a pas été en mesure ces derniers mois d'indiquer à quelle échéance il serait en mesure de prendre une décision d'investissement dans ce projet de quelque 16 milliards de livres (environ 22 milliards d'euros), dont il sera le maître d'oeuvre.

EDF prévoit de détenir 45% à 50% de Hinkley Point C, 30% à 40% revenant aux chinois China General Nuclear Corp et China National Nuclear Corp, et 10% au français Areva, fabricant du réacteur EPR dont deux exemplaires sont retenus pour le projet.

Des discussions ont également lieu avec des investisseurs intéressés par le projet, dont la participation pourrait aller jusqu'à 15%. (Benjamin Mallet, édité par Matthieu Protard)