25 novembre 2014 / 14:53 / dans 3 ans

EDF-Surcoût en vue pour l'EPR de Flamanville avec le retard-Lévy

PARIS, 25 novembre (Reuters) - Le dernier retard en date dans la mise en service du réacteur nucléaire de type EPR de Flamanville (Manche) se traduira certainement par des surcoûts, a confirmé le futur PDG d‘EDF, Jean-Bernard Lévy, qui prône “une gestion plus contrôlée” du chantier.

EDF a annoncé le 18 novembre un nouveau retard dans la construction de l‘EPR de Flamanville, dont le démarrage a été reporté d‘un an à 2017.

La dernière estimation en date de son coût était de 8,5 milliards d‘euros. (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below