Sanofi-Le départ du DG ne change pas la stratégie

mercredi 29 octobre 2014 10h01
 

PARIS, 29 octobre (Reuters) - Le départ de Christopher Viehbacher de la direction générale de Sanofi n'aura pas d'impact sur la stratégie du laboratoire pharmaceutique, a déclaré Serge Weinberg qui assurera la fonction de PDG par intérim.

Insistant sur le caractère unanime de la décision prise mercredi par le conseil, Serge Weinberg a précisé que le groupe prendra le temps de trouver "le meilleur successeur possible" et "le plus vite possible" au directeur général sortant sans faire de commentaires sur les candidatures en lice.

"Le conseil d'administration ne remet pas en cause la stratégie adopté en septembre 2008, avant l'arrivée de Christopher Viehbacher", a déclaré au cours d'une conférence de presse téléphonique en évoquant le recentrage de Sanofi sur ses plateformes de croissance et ses efforts en matières de recherche.

Serge Weinberg a précisé que la décision du conseil était liée à un niveau de confiance insuffisant entre le conseil et le directeur général, citant le projet de cession de médicaments matures, dit 'projet Phoenix', comme étant une illustration de cette défiance au sommet de Sanofi.

Questionné sur la stratégie en matière d'acquisitions, Serge Weinberg a indiqué que Sanofi n'était pas intéressé par de grosses acquisitions.

Un nouveau conseil d'administration définira le montant des indemnités de départ qui seront versées à Christopher Viehbacher. (Noëlle Mennella, édité par Matthieu Protard)