Spie peine à séduire des investisseurs pour son IPO-sources

mercredi 8 octobre 2014 16h21
 

LONDRES/PARIS, 8 octobre (Reuters) - Spie rencontre des difficultés pour séduire des investisseurs en vue de son entrée à la Bourse de Paris dans un contexte de marché difficile, rapportent mercredi deux sources au fait du dossier selon lesquelles le carnet d'ordre n'est pas rempli à la veille de la fixation du prix définitif de l'IPO.

Le groupe français d'ingénierie électrique ambitionne de lever jusqu'à 1,2 milliard d'euros, notamment par le biais d'une augmentation de capital dans le cadre de la transaction qui valoriserait la société jusqu'à 2,75 milliards d'euros.

Spie et le fonds Ardian, l'un des principaux actionnaires du groupe français, n'ont pas souhaité faire de commentaire sur cette information.

La société d'investissement Clayton Dubilier & Rice et la Caisse de dépôt et placement du Québec, autres actionnaires de Spie, n'étaient quant à eux pas joignables dans l'immédiat. (Freya Berry et Matthieu Protard, avec Gwénaëlle Barzic, édité par Matthieu Protard)