Renault-Nissan-La majorité du conseil veut maintenir l'équilibre

jeudi 30 avril 2015 15h14
 

PARIS, 30 avril (Reuters) - La majorité du conseil d'administration de Renault est attachée à ce que l'équilibre de l'alliance Renault-Nissan soit préservé, a déclaré jeudi le constructeur français dans un communiqué.

Renault a ajouté que le groupe allemand Daimler, également partenaire de l'alliance Renault-Nissan, avait exprimé la même préoccupation que le constructeur japonais sur la question des droits de vote doubles.

L'Etat français a augmenté temporairement sa participation dans Renault afin d'être en mesure de bloquer lors de l'assemblée générale du groupe qui se tient le même jour une résolution dérogeant aux droits de vote doubles et soutenue par le conseil d'administration du groupe, et son PDG Carlos Ghosn.

Celui-ci estime qu'un doublement des droits de vote de l'Etat, alors que l'autre grand actionnaire de Renault, Nissan, n'en détient aucun, modifie l'équilibre au sein de l'alliance Renault-Nissan. (Gilles Guillame, édité par Jean-Michel Bélot)