Vivendi rejette trois résolutions proposées à l'AG

mardi 24 mars 2015 18h38
 

PARIS, 24 mars (Reuters) - Vivendi a demandé mardi le rejet par l'assemblée générale qui se tiendra le 17 avril prochain de trois nouvelles résolutions proposées par un actionnaire minoritaire.

La première résolution porte sur la non-application de la "loi Florange" instituant un droit de vote double. Les deux autres concernent une augmentation du montant de la distribution proposée aux actionnaires au titre de 2014 et le versement d'un dividende exceptionnel.

"Le directoire qui s'est tenu ce 24 mars a examiné ces demandes. Il a décidé de ne pas agréer ces projets de résolution et recommandera aux actionnaires de voter contre ou de s'abstenir", précise le groupe de médias dans un communiqué.

La stratégie du groupe est contestée par certains actionnaires dont le fonds spéculatif P. Schoenfeld Asset Management (Psam) qui a invité d'autres investisseurs de Vivendi à soutenir sa requête d'une plus large redistribution aux actionnaires du trésor de guerre accumulé par le groupe après une série de cessions.

Psam, qui est entré au capital de Vivendi en juillet 2012, a lui-même annoncé lundi soir avoir déposé deux résolutions réclamant la distribution de dividendes spéciaux d'un total de neuf milliards d'euros pour doper un titre qu'il juge sous-évalué.

Le communiqué de Vivendi : bit.ly/19hZwNY (Jean-Michel Bélot, édité par Matthias Blamont)