Holcim/Lafarge-L'équilibre de la gouvernance conservé-Lafont

vendredi 20 mars 2015 07h55
 

PARIS, 20 mars (Reuters) - Le PDG de Lafarge Bruno Lafont a estimé vendredi que les termes révisés du projet de fusion de son groupe avec le suisse Holcim conservait un équilibre entre les deux sociétés en termes de gouvernance.

Dans un communiqué commun, les deux groupes ont annoncé vendredi un accord sur une révision des modalités de leur rapprochement qui prévoit notamment une nouvelle fonction de co-président non-exécutif du conseil pour Bruno Lafont, appelé dans l'accord initial à assurer la direction générale du nouvel ensemble.

"Je tiens à souligner le caractère équilibré de la gouvernance", a déclaré le numéro un de Lafarge lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes, évoquant à la fois la composition du conseil d'administration et celle du comité exécutif.

Il s'est dit satisfait des nouveaux termes de l'opération, estimant qu'il n'était pas surprenant au vu de son ampleur qu'elle entraîne un certain nombre de "tensions" et de "crispations".

"Mon attitude depuis dimanche c'est de montrer que les hommes ne doivent pas bloquer la réalisation de cette fusion", a-t-il dit.

Prié de dire si le directeur général du futur ensemble serait issu des rangs de Lafarge, il n'a pas souhaité répondre, précisant seulement que c'est au groupe français qu'il reviendrait de proposer sa nomination. (Gwénaëlle Barzic, édité par Wilfrid Exbrayat)