Lafarge et Holcim scellent un accord sur leur projet de fusion

vendredi 20 mars 2015 07h20
 

PARIS, 20 mars (Reuters) - Lafarge et Holcim ont annoncé vendredi que leurs conseils d'administration avaient trouvé un accord sur des termes révisés de leur projet de fusion qui prévoit une nouvelle parité d'échange et la nomination du PDG de Lafarge comme co-président non-exécutif du conseil de la nouvelle entité.

Holcim contestait la parité d'une action pour une retenue dans le projet initial de fusion, ainsi que le choix de Bruno Lafont comme directeur général du futur LafargeHolcim en raison de ses performances passées à la tête de Lafarge et de son style de management.

Dans un communiqué commun, les deux groupes annoncent qu'une nouvelle parité d'échange a été convenue sur la base de 9 actions Holcim pour 10 actions Lafarge.

Le numéro un de Lafarge sera quant à lui désigné coprésident non exécutif du conseil d'administration du futur ensemble aux côtés de Wolfgang Reitzle, le président d'Holcim.

"Un nouveau Directeur général du futur groupe, proposé par le conseil de Lafarge et accepté par le conseil de Holcim, prendra ses fonctions à la finalisation de l'opération", précise le communiqué. (Gwénaëlle Barzic, édité par Wilfrid Exbrayat)