Numericable veut aller vite sur la cession Outremer Telecom

mercredi 29 octobre 2014 09h45
 

PARIS, 29 octobre (Reuters) - Numericable veut aller vite pour la vente des actifs mobiles d'Outremer Telecom à la Réunion et à Mayotte, qui fait partie des concessions demandées par l'Autorité de la concurrence pour autoriser le rachat de SFR, a déclaré mercredi son PDG.

La banque Lazard a été mandatée pour mener à bien la transaction, a précisé Eric Denoyer lors d'un point presse, en refusant de nommer les candidats intéressés.

Eric Denoyer a par ailleurs indiqué que le projet de mutualisation partielle des réseaux entre SFR et Bouygues Telecom (Bouygues ) annoncé l'an dernier allait pouvoir entrer dans sa phase concrète après le rejet du recours d'Orange .

Des ajustements pourront avoir lieu mais qui ne remettront pas en cause l'accord, a assuré le PDG.

La future entité aura un ratio d'endettement compris entre 3,5 et 4 au démarrage, avec l'objectif de revenir à un endettement plus proche de 3 par la suite, a par ailleurs précisé le directeur financier du câblo-opérateur Thierry Lemaître. (Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez)