Déçues par la BCE, les Bourses européennes décrochent

jeudi 2 octobre 2014 17h54
 

PARIS, 2 octobre (Reuters) - Les Bourses européennes ont
clôturé jeudi en forte baisse, l'ensemble des marchés étant
déçus par Mario Draghi qui a certes confirmé les programmes de
rachats d'actifs de la BCE et en a  annoncé le début mais st
resté flou sur leur montant. 
   Paris est passé sous 4.300 points et a abandonné
2,81% à 4.242,67 points, son plus bas du jour, et efface, une
nouvelle fois, ses gains de l'année pour retrouver ses derniers
niveaux planchers de fin août.
    Londres a cédé 1,69%, Francfort 1,99%,
Milan 3,92% et Madrid 3,12%. L'indice EuroStoxx
50 des valeurs vedettes de la zone euro a lâché
2,52%.
    "Draghi a simplement confirmé des mesures déjà annoncées
mais sans révéler l'ampleur du programme", estime Azad Zangana,
économiste Europe chez Schroders, en soulignant que le président
que la BCE n'a pas confirmé, comme il l'avait indiqué récemment,
 qu'il voulait que le bilan de l'institution retrouve son pic de
2012, ce qui supposerait qu'il soit alourdi de 1.100 milliards
d'euros.
    Vincent Ganne, analyste chez FXCM souligne que Mario Draghi
a fait preuve de "beaucoup de retenue (...) sur les montants de
liquidités qui seront injectées dans le marché ces deux
prochaines années".
    Le rendement de l'emprunt d'Etat allemand (Bund) à 10 ans
, valeur refuge dans les phases de peur du risque,
est resté stable à 0,91%.
    L'euro s'est légèrement repris et s'échangeait autour de
1,2650 dollar à la clôture des Bourses européennes.
    Le baril de brut léger américain cède 0,84% à 89,97
dollars et le Brent 1,82% à 92,45 dollars.

 (Raoul Sachs, édité par Yann Le Guernigou)