Viadeo demande sa suspension de cours, doute d'un refinancement

jeudi 10 novembre 2016 18h11
 

PARIS, 10 novembre (Reuters) - Le réseau social professionnel Viadeo a annoncé jeudi demander la suspension de son cours de Bourse, soulignant qu'il ne parviendrait probablement pas à trouver de nouvelles sources de financement pour se redéployer.

Le concurrent du géant mondial LinkedIn a annoncé fin 2015 l'arrêt de ses activités en Chine dans le cadre d'une réorientation de sa stratégie sur le marché français et sur des offres à destination des entreprises.

Renier Lemmens, qui a remplacé en janvier le PDG et cofondateur de Viadeo Dan Serfaty, souligne que la société ne réussira pas à mener à bien sa stratégie de redéploiement, avec la trésorerie limitée à 1,3 million d'euros fin octobre.

"A l'heure actuelle, il semble peu probable que nous puissions sécuriser de nouvelles sources de financement et nous explorons des solutions alternatives", souligne-t-il.

"Les actionnaires actuels devraient à ce stade considérer le titre Viadeo comme un investissement spéculatif."

L'action Viadeo, société créée en 2005, ne vaut plus que 0,99 euro après avoir chuté de 55% cette année et de 66% en 2015. (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)