Airbus confirme la suppression de près de 1.000 postes

mardi 29 novembre 2016 13h23
 

PARIS, 29 novembre (Reuters) - Airbus Group a confirmé mardi prévoit de supprimer jusqu'à 1.164 postes dans le groupe et à en créer environ 230 nouveaux, soit une réduction nette de 934 postes.

Ces réductions porteront essentiellement sur les fonctions support et les fonctions intégrées, ainsi que sur l'organisation CTO (Chief Technology Office), a précisé le groupe d'aéronautique et d'espace dans un communiqué.

Airbus Group a annoncé le 30 septembre qu'il fusionnerait avec Airbus Commercial Aircraft, sa division d'avions civils au sein d'une nouvelle entité baptisée Airbus.

"Cette fusion permettra également de finaliser le déménagement à Toulouse du siège de la société qui était précédemment basé à Paris et Munich", a ajouté Airbus.

Selon les syndicats, ce plan prévoit la fermeture du site de Suresnes, dans les Hauts-de-Seine, ce qui entraînera la suppression nette de 308 emplois.

Au total, selon le syndicat CGC, 640 emplois seront supprimés en France sur les 1.164 prévus d'ici fin 2018. (Julie Rimbert et Jean-Michel Bélot)