Areva-Varin optimiste sur la recapitalisation début 2017

jeudi 10 novembre 2016 12h22
 

par Benjamin Mallet

PARIS, 10 novembre (Reuters) - Philippe Varin, le président du conseil d'administration d'Areva, a déclaré jeudi avoir "très bon espoir" que le groupe puisse comme prévu réaliser sa recapitalisation début 2017.

Le plan de sauvetage du spécialiste public du nucléaire prévoit deux augmentations de capital d'un montant global de cinq milliards d'euros, en début d'année prochaine, majoritairement souscrites par l'État français.

Le groupe devra toutefois recevoir auparavant le feu vert de Bruxelles à sa restructuration, attendu au cours des prochaines semaines, ce qui implique notamment que des investisseurs tiers lui remettent des offres engageantes pour une entrée au capital de NewCo, le "nouvel Areva" recentré sur le combustible nucléaire, aux côtés de l'Etat français.

Dans ce cadre, le japonais MHI, le chinois CNNC et le kazakh Kazatomprom sont pressentis.

Interrogé sur la capacité d'Areva à respecter son calendrier, Philippe Varin a déclaré à Reuters : "J'ai très bon espoir que nous allons y arriver."

"Les discussions progressent et elles progressent positivement avec les différents partenaires possibles", a-t-il ajouté en marge d'une conférence "European business day" organisée à Paris.

"Les discussions progressent également avec Bruxelles dans de bonnes conditions et, comme tout ceci est lié, il faut que les conjonctions astrales soient favorables."

Le plan de sauvetage d'Areva prévoit également la cession de son activité réacteurs à EDF, programmée au second semestre de l'année prochaine, pour laquelle le groupe attend là aussi une offre ferme au cours des prochaines semaines. (Edité par Jean-Michel Bélot)