Air France-KLM-Nouvelle compagnie et offensive long-courrier

jeudi 3 novembre 2016 08h41
 

PARIS, 3 novembre (Reuters) - Air France-KLM a annoncé jeudi la création d'une nouvelle compagnie moyen et long courrier pour lutter contre ses concurrentes du Golfe et les transporteurs à bas coûts européens, tout en se défendant de se positionner sur un modèle low cost pour ne pas entamer ses recettes.

Le groupe franco-néerlandais fait cette annonce dans un communiqué à l'occasion de la présentation de son plan "Trust Together" prévoyant une croissance de 2% à 3% par an de son activité long-courrier jusqu'en 2020.

La nouvelle compagnie, qui disposera de 10 avions long-courriers d'ici 2020, exploitera environ 30% de lignes nouvellement créées avec des pilotes d'Air France sur la base du volontariat, permettant en outre de rouvrir des lignes fermées car non rentables et en conservant des lignes menacées.

Air France-KLM dit également envisager une filialisation de l'activité de maintenance, dont le groupe conservera toutefois le contrôle exclusif, pour renforcer ses positions sur ce marché en croissance.

Au total, le groupe vise pour 2020 un chiffre d'affaires d'environ 28 milliards d'euros (contre 26 milliards en 2015) et 100 millions de passagers transportés (91 millions actuellement) avec une flotte de 435 appareils hors avions régionaux.

Le groupe compte réduire ses coûts unitaires de plus de 1,5% par an sur la période 2017-2020 et investir entre 1,7 et 2,2 milliards d'euros par an.

Air France-KLM compte aussi dégager un free cash flow ratio de dette nette ajustée sur EBITDAR (excédent brut d'exploitation intégrant inférieur à 2,5 fois en milieu de cycle (3,1 fois fin septembre).

Lire aussi : Air France-KLM-Les pressions tarifaires se poursuivront au T4 (Cyril Altmeyer et Victoria Bryan, édité par Jean-Michel Bélot)