RPT-Air France-KLM-Les pressions tarifaires se poursuivront au T4

jeudi 3 novembre 2016 08h33
 

* CA -4,1% au T3 à E6,938 mds, Ebit E737 mlns (-E143 mlns)

* Résultats du T3 supérieurs aux attentes

* Objectif de cash flow 2016 resserré à E0,6-0,8 md

par Cyril Altmeyer et Victoria Bryan

PARIS, 3 novembre (Reuters) - Pénalisé par l'impact des attentats sur la destination France, Air France-KLM s'attend à une nouvelle dégradation de ses recettes unitaires au quatrième trimestre, alors que ses rivales Lufthansa et IAG se sont montrées moins pessimistes qu'auparavant.

Le groupe franco-néerlandais a vu ses recettes unitaires baisser de 6,5% à données comparables au troisième trimestre et s'attend à une tendance du même ordre au cours des trois derniers mois de l'année, a précisé son directeur financier Pierre-François Riolacci à des journalistes.

La forte croissance des capacités attendues sur le marché pour la saison d'hiver devrait aggraver les choses, a-t-il ajouté, tout en disant avoir noté depuis la rentrée un essor des réservations dans les dix jours précédant les vols.

Pierre-François Riolacci, que l'ex-PDG d'Air France Frédéric Gagey va remplacer, s'est également dit à l'aise avec le consensus des analystes pour 2016, malgré le coût cumulé confirmé de 130 millions d'euros des deux grèves de cet été au sein de la compagnie française.

"Je n'ai pas de raison de penser que les analystes aient mal fait leur travail", a-t-il dit.   Suite...