Un fonds chinois va prendre 20% de l'Olympique lyonnais

vendredi 12 août 2016 19h13
 

PARIS, 12 août (Reuters) - L'Olympique lyonnais annonce vendredi la signature d'un protocole d'accord sur l'entrée à son capital du fonds d'investissement chinois IDG Capital Partners, à hauteur de 20% et pour un montant total de 100 millions d'euros, dont une grande partie servira à réduire la dette du club de football.

IDG prendra deux ou trois sièges au conseil d'administration, en fonction de la taille du conseil, ajoute dans un communiqué OL Groupe, la holding cotée du club présidé par Jean-Michel Aulas.

L'opération, ajoute OL Groupe, s'accompagne d'un projet de coentreprise pour "promouvoir la notoriété de l'Olympique lyonnais et valoriser son savoir-faire" en Chine, à Hong Kong, à Macao et à Taiwan.

L'investissement de 100 millions d'euros sera réalisé sous la forme d'une souscription d'actions nouvelles réservée à IDG, au prix unitaire de 3,3429 euros, et de nouvelles OSRANE (obligations subordonnées remboursables en actions nouvelles ou existantes) assimilées aux OSRANE existantes, au prix unitaire de 305,3404 euros.

Ces prix représentent une prime de 18,54% pour les actions et 60,71% pour les obligations par rapport aux derniers cours cotés, indique OL Groupe.

IDG s'engage a conserver ses titres (lock-up) pendant deux ans.

(Dominique Rodriguez, édité par Marc Angrand)