Air France-Les hôtesses et stewards maintiennent leur grève

vendredi 22 juillet 2016 17h57
 

PARIS, 22 juillet (Reuters) - Deux syndicats représentatifs d'hôtesses et stewards d'Air France, l'Unsa-PNC et le SNPNC, ont décidé vendredi de maintenir leur préavis de grève du 27 juillet au 2 août.

La compagnie avait proposé le 1er juillet aux syndicats d'hôtesses et stewards un nouvel accord collectif de seulement 17 mois, contre plus de trois ans actuellement, mais ne remettant pas fondamentalement en cause leurs conditions de travail afin d'éviter une semaine de grève en plein chassé-croisé estival.

La dernière proposition faite par le PDG d'Air France Frédéric Gagey lors d'une réunion de plus de six heures jeudi "n'est pas acceptable", a indiqué Jean-Michel Aubry, secrétaire adjoint de l'Unsa-PNC.

"On n'a toujours pas de lisibilité au-delà de 17 mois", a souligné Christophe Pillet, secrétaire général adjoint du SNPNC.

L'Unsa-PNC et le SNPNC représentent à eux deux 45% des hôtesses et stewards d'Air France.

Le troisième syndicat représentatif, l'Unac (environ 22% des hôtesses et stewards), avait décidé début juillet de repousser son préavis de grève du 14 au 17 octobre pour laisser au nouveau patron d'Air France-KLM le temps de peaufiner le nouvel accord qui doit entrer en vigueur le 1er novembre.

L'Unac a fait ainsi le même choix que les syndicats de pilotes d'Air France, qui ont accepté une trêve jusqu'à début novembre.

(Cyril Altmeyer, édité par Pascale Denis)