Lagardère fait mieux que prévu en 2015, optimiste pour 2016

mercredi 9 mars 2016 17h40
 

PARIS, 9 mars (Reuters) - Lagardère a dit mercredi tabler sur une hausse de plus de 10% de son résultat opérationnel cette année après avoir enregistré une performance supérieure à ses attentes en 2015 grâce à la hausse de ses revenus et aux mesures d'économie dans ses activités médias.

Le groupe, qui a officialisé un peu plus tôt dans la journée le départ de son directeur financier Dominique D'Hinnin, a signé en 2015 un Résop Groupe de 378 millions d'euros, en hausse de 8,8% à changes constants et hors cession d'une partie de ses activités de distribution de presse.

La société présente dans l'édition, les médias et la distribution visait initialement une croissance supérieure à 7% mais elle avait indiqué mi-février s'attendre à une performance supérieure à la faveur d'une fin d'année vigoureuse, portée par les ventes du dernier Astérix et de plusieurs romans français à succès.

Outre la hausse de ses revenus, Lagardère a aussi profité de l'amélioration de la rentabilité de sa division dédiée aux médias (Europe 1, le Journal du dimanche, Paris Match...) avec une marge en hausse de 0,6 point à 8,2% grâce à de nouvelles mesures d'économie.

Pour 2016, Lagardère anticipe une croissance du résultat opérationnel "légèrement supérieure" à 10% à changes constants et hors effets de la cession du reste de ses activités de distribution presse.

La société prévoit de verser un dividende stable à 1,30 euro par action. (Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)