Pénalisé par le courrier, Neopost prudent sur le moyen terme

mardi 29 mars 2016 18h09
 

PARIS, 29 mars (Reuters) - Neopost s'est borné mardi à viser un retour à la croissance organique à moyen terme après un recul en 2015 lié à son activité de courrier.

Le spécialiste du traitement du courrier et de la logistique précise également dans un communiqué se fixer à moyen un terme un objectif de maintien de sa marge opérationnelle courante au-dessus de 18,0% avec un objectif de retour à plus de 20% hors charges liées aux acquisitions.

Le groupe a dégagé l'an passé une marge opérationnelle courante de 19,7% en 2015 contre 22,0% en 2014, après avoir renoncé en cours d'exercice au haut de sa fourchette de prévisions qui s'échelonnait à l'origine de 19,5% à 20,5%.

Son chiffre d'affaires a reculé de 1,8% en données organiques l'an passé, alors qu'il anticipait en décembre une variation d'environ -1%, à 1,190 milliard d'euros - en ligne avec le consensus Thomson Reuters I/B/E/S pour l'exercice clos le 31 janvier dernier.

Sur le seul quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a reculé de 3,5% en données organiques, avec une chute de 6,4% dans le pôle de courrier.

Neopost qui, a dégagé l'an passé un résultat net part du groupe de 134 millions d'euros, propose le versement d'un dividende de 1,70 euro par action au titre de 2015. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)