Safran-Transition d'ici 2020 pendant l'essor du moteur LEAP

lundi 14 mars 2016 08h09
 

PARIS, 14 mars (Reuters) - Safran a annoncé lundi viser pour la période 2016-2020 le maintien d'une marge opérationnelle courante ajustée en ligne avec celle de 14,0% de 2015, pendant la transition entre le moteur CFM56, son produit vedette, et le LEAP.

L'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité précise dans un communiqué qu'il vise en 2020, à l'issue de cette transition, une marge opérationnelle courante supérieure 15%.

En 2020, Safran anticipe aussi un chiffre d'affaires supérieur à 21 milliards d'euros (contre 17,4 milliards en 2015).

Son cash flow libre, qui devrait représenter en moyenne la moitié de son résultat opérationnel courant ajusté sur la période 2016-2020, devrait ressortir en 2020 en très forte augmentation par rapport aux 974 millions d'euros de 2015.

En dehors du champ de CFM, son partenariat avec General Electric dans les moteurs d'avion, Safran compte examiner des opportunités de "coopération ciblées" dans les hélicoptères, les moteurs militaires, l'aviation d'affaires et régionale pour compléter le développement de ces activités.

Safran confirme aussi la mise en vente de ses activités de détection et étudie les options possibles pour assurer le développement de ses pôles d'identité et de sécurité, ces trois branches étant réunies au sein de sa division Morpho.

Le communiqué :

bit.ly/1poYh8O (Cyril Altmeyer, édité par Julien Ponthus)