EDF-Baisse de 5% des effectifs en France sans licenciement

jeudi 21 janvier 2016 12h19
 

PARIS, 21 janvier (Reuters) - annonce jeudi qu'il prévoit une baisse de 5% des effectifs de l'entreprise en France sur la période 2016-2018, sans aucun licenciement.

"Pour s'adapter à son environnement et mettre en oeuvre les choix stratégiques de son projet CAP 2030, EDF SA optimise ses ressources en diminuant le nombre de recrutements et en réduisant toutes ses dépenses d'exploitation", explique l'énergéticien dans un communiqué à l'issue d'un comité central d'entreprise (CCE).

"Cela devrait se traduire par une baisse des effectifs de 5% sur le périmètre d'EDF SA (l'entreprise en France sans ses filiales, NDLR), sans aucun licenciement, sur la période 2016-2018."

Le secrétaire du CCE Jean-Luc Magnaval a précisé à Reuters qu'EDF prévoyait entre 2.500 et 4.200 suppressions de poste en trois ans et un programme d'économies de 700 millions d'euros. (Benjamin Mallet, avec Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)