Face à Vivendi,les Guillemot montent à plus de 15% dans Gameloft

mercredi 25 novembre 2015 12h30
 

PARIS, 25 novembre (Reuters) - Le groupe familial Guillemot, représentant les fondateurs de Gameloft, a franchi en hausse le seuil de 15% du capital de l'éditeur français de jeux vidéo et ne s'interdit pas de prendre le contrôle de la société, convoitée par Vivendi.

Selon un avis de l'Autorité des marchés financiers publié mercredi, le concert constitué par la famille Guillemot déclare que ses membres envisagent de poursuivre leurs achats en fonction des conditions de marché, et ajoute :

"Les membres du concert n'envisagent pas de prendre le contrôle de Gameloft SE, mais ne s'interdisent pas de le faire et prendront les mesures nécessaires pour éviter une prise de contrôle rampante par des personnes qui pourraient remettre en cause la stratégie et la vocation mondiale de Gameloft SE au détriment de l'intérêt de la société et de tous ses actionnaires."

La famille Guillemot dit détenir 15,24% du capital et 23,82% des droits de vote de Gameloft à l'issue d'une acquisition d'actions Gameloft sur le marché.

Vivendi s'est invité mi-octobre au capital de Gameloft et de sa société soeur Ubisoft et n'a cessé depuis de renforcer ses participations via des achats d'actions sur le marché. A la date du 19 novembre, le groupe de médias et de divertissement piloté par Vincent Bolloré détenait plus de 17% du capital de Gameloft. (Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)