Kering accélère fortement au T3 avec Gucci et YSL

mardi 25 octobre 2016 17h47
 

PARIS, 25 octobre (Reuters) - Kering a fortement accéléré le pas au troisième trimestre et a dépassé les attentes grâce à Gucci, dont la croissance a décollé, ainsi qu'aux nouvelles brillantes performances de Saint Laurent.

Gucci, principal centre de profits du groupe, a vu sa croissance organique grimper de 17% après une hausse de 7,4% au deuxième trimestre, faisant largement mieux que les 10% attendus en moyenne par les analystes.

La griffe renoue ainsi avec une croissance à deux chiffres pour la première fois depuis le deuxième trimestre 2012.

A l'inverse, Bottega Veneta poursuit sa glissade, avec une chute de 10,9% après un décrochage de 9,8% au premier semestre. Le maroquinier, plombé par une exposition excessive à la clientèle asiatique et par un manque de renouveau créatif, vient de changer de dirigeant.

Saint Laurent signe encore une brillante performance (+33,9%), tandis que dans le sport, Puma maintient la cadence d'une croissance à deux chiffres (+10,8%).

Fort de ces chiffres, le PDG du groupe, François-Henri Pinault, se dit "très confiant quant aux performances sur l'ensemble de l'année".

Au total, les ventes de Kering ont atteint 3,18 milliards d'euros, un chiffre supérieur au consensus de 3,11 milliards réalisé par Inquiry Financial pour Reuters.

Sa croissance organique est ressortie à 10,5%, contre 5,5% sur les six premiers mois de l'année. (Pascale Denis, édité par Matthieu Protard)