Pernod Ricard fait mieux que prévu, la Chine s'améliore

jeudi 20 octobre 2016 07h32
 

PARIS, 19 octobre (Reuters) - Pernod Ricard a vu sa croissance organique accélérer au premier trimestre de son exercice décalé 2016-2017, portée par une solide dynamique aux Etats-Unis et par une amélioration en Chine.

La croissance du propriétaire d'Absolut, Martell ou Jameson a atteint 4% à taux de change constants (après un recul de 1% au trimestre précédent), dépassant les 2,9% attendus par le consensus réalisé par Inquiry Financial pour Reuters.

La dynamique est restée solide aux Etats-Unis, premier marché de Pernod Ricard comptant pour 17% de ses ventes, tandis que les ventes se sont améliorées en Chine.

A l'inverse, le numéro deux mondial des spiritueux a fait état d'une situation "plus difficile en Afrique et au Moyen Orient".

La croissance a atteint 8% dans la région Amérique et 6% en Europe, en partie favorisée par des effets techniques liés à des décalages d'expéditions en 2015.

Le groupe a confirmé sa prévision d'une croissance de son résultat opérationnel courant 2016-2017 comprise entre 2% et 4% à taux de changes constants.

Au total, les ventes ont atteint 2,248 milliards d'euros (en hausse de 1% en données publiées), un chiffre en ligne avec les 2,25 milliards d'euros attendus. (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)