BNP booste son capital au T3, après des profits dopés par la BFI

vendredi 28 octobre 2016 07h00
 

* Profits en hausse meilleurs que prévu

* Forte hausse de l'activité dans l'obligataire

* La baisse du coût du risque compense les taux bas

par Julien Ponthus et Maya Nikolaeva

PARIS, 28 octobre (Reuters) - BNP Paribas a fortement renforcé ses fonds propres au cours du troisième trimestre, période durant laquelle une performance solide dans la banque d'investissement, à l'instar de ses rivales étrangères, a contribué à générer des profits meilleurs que prévu.

Première banque française à publier ses résultats, BNP Paribas a enregistré un résultat net de 1,886 milliard d'euros, en hausse de 3,3% par rapport au troisième trimestre 2015. Un profit supérieur au 1,723 milliard du consensus établi pour Reuters par Inquiry Financial.

Ces bénéfices permettent à la banque de la rue d'Antin, parfois critiquée par certains analystes pour ne pas renforcer assez rapidement ses fonds propres, d'augmenter son ratio de solvabilité Common Equity Tier One (CET1) de 0,3% à 11,4% par rapport au 30 juin dernier.

C'est dans la banque d'investissement que BNP a particulièrement tiré son épingle du jeu avec des profits avant impôts en hausse de 41,7% à 812 millions d'euros.

Dans le segment obligataire, change et matières premières, l'activité a progressé de 41,3%, un dynamisme visible dans les comptes de résultats de nombreuses banques étrangères qui ont déjà publié leurs résultats.   Suite...