Eranove lance son processus d'introduction en Bourse à Paris

lundi 30 novembre 2015 08h39
 

PARIS, 30 novembre (Reuters) - Le groupe Eranove a annoncé lundi l'enregistrement de son document de base auprès de l'Autorité des marché financiers (AMF), première étape du processus d'introduction en Bourse sur Euronext Paris du gestionnaire de services publics, de production d'électricité et d'eau potable en Afrique de l'Ouest.

Eranove est présent en Côte d'Ivoire et au Sénégal, en République Démocratique du Congo et au Mali et étudie plusieurs projets dans d'autres pays d'Afrique de l'Ouest et Centrale, notamment au Ghana, au Cameroun et au Gabon, est-il précisé dans un communiqué.

"Cette nouvelle étape et cette levée de fonds vont nous permettre d'accroître la croissance organique dans les pays où nous sommes historiquement présents, tout en permettant le développement du groupe dans d'autres pays d'Afrique", déclare Marc Albérola, le directeur général d'Eranove.

Eranove envisage également une cotation sur le marché de la Bourse régionale des valeurs mobilières de l'Union monétaire ouest-africaine.

En Afrique, 620 millions de personnes vivent sans électricité et 319 millions n'ont pas accès à des points d'eau améliorés en Afrique subsaharienne.

Selon la Banque africaine de développement et la Banque mondiale, les besoins annuels de financement sont de 21,9 milliards de dollars (20,7 milliards d'euros) pour l'eau et l'assainissement et de 40,8 milliards de dollars (38,5 mds d'euros) pour l'énergie.

Le groupe, qui emploie 7.800 salariés, a affiché un produit des activités ordinaires de 449,8 millions d'euros en 2014 (en croissance de 13,4% en deux ans), une capacité installée opérée de plus de 1.130 mégawatts (MW) et une production d'eau potable de 370 millions de m3. (Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)