ADP-Hausse du CA des boutiques et de l'Ebitda en vue d'ici 2020

lundi 12 octobre 2015 18h00
 

PARIS, 12 octobre (Reuters) - Aéroports de Paris a annoncé lundi viser d'ici 2020 une forte hausse de son excédent brut d'exploitation (Ebitda) et de son chiffre d'affaires par passager dans ses boutiques en zones sous douane, profitant de la dynamique du trafic aérien.

L'opérateur des aéroports de Roissy et d'Orly précise dans un communiqué accompagnant son plan stratégique "Connect 2020" viser un bond de 30 à 40% de son Ebitda en 2020 comparé à 2014 et une baisse de 8% de son coût par passager entre 2015 et 2020.

ADP, qui se base sur une hypothèse de croissance moyenne de son trafic de 2,5% par an, vise un chiffre d'affaires par passager dans ses boutiques côté pistes à 23 euros contre 18,2 euros l'an passé et une hausse des loyers externes de ses activités immobilières comprise entre 10 et 15% entre 2014 et 2020.

Le groupe, dont l'Etat détient 50,6%, vise aussi une rémunération des capitaux investis du périmètre régulé de 5,4% (contre un objectif de 3,8%-4,3% en 2015) et prévoit de continuer à verser 60% de son résultat net part du groupe sous forme de dividendes, comme sur la période 2011-2015.

La dette nette du groupe pourrait s'élever jusqu'à 5,3 milliards d'euros en 2020, contre 2,8 milliards en 2015. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)