Areva et EDF ont fixé les grandes lignes de leur accord-sources

mercredi 29 juillet 2015 11h28
 

PARIS, 29 juillet (Reuters) - Areva et EDF se sont entendus sur les grandes lignes de l'accord de rapprochement que les deux groupes sont en train de finaliser et qu'ils prévoient de présenter jeudi, ont déclaré mercredi à Reuters deux sources au fait du dossier.

Cet accord posera le principe d'une cession de l'activité réacteurs d'Areva à EDF dans le cadre d'une offre valorisant la société 2,7 milliards d'euros, a indiqué une des sources, confirmant des informations du Figaro.

Selon le quotidien, EDF prévoit d'acquérir 75% du capital d'Areva NP, dont les activités incluent la construction des réacteurs nucléaires, l'assemblage des combustibles et les services à la base installée, tandis que sa maison mère actuelle conserverait 25% de la société.

"Il y a un accord sur les grandes lignes", a déclaré une des sources.

La même source a précisé que l'accord qui doit être dévoilé jeudi matin à l'occasion des résultats semestriels des deux groupes inclura également une révision de leur contrat de traitement-recyclage des combustibles usés, pour lequel Areva a consenti à EDF des baisses de prix ces dernières années.

Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron avait indiqué le 21 juillet que l'accord sur le rachat par EDF d'Areva NP serait dévoilé à la fin du mois mais que les annonces sur la recapitalisation d'Areva par l'Etat interviendraient plus tard.

Areva et EDF n'ont pas souhaité commenter ces informations. (Geert De Clercq et Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)